Transfusion : petit résumé entre IDE...

Pendant nos études, on entend beaucoup parler de transfusion, CGR, PFC produits sanguins labiles, plaquettes. On en perd parfois notre latin sans comprendre l'intérêt de passé ce type de produit. Ce chapitre a pour but de vous aidez  à éclaircir les zones d'ombres.

I) Un peu de vocabulaire.

Transfusion : Une transfusion sanguine est une opération consistant à injecter, par perfusion intraveineuse, du sang ou des dérivés sanguins.

CGR :
Le concentré de globules rouges est une suspension de globules obtenue aseptiquement, après soustraction de plasma et sans élimination de la couche leuco-plaquettaire, à partir de sang.

PFC : Le plasma frais congelé humain Homologue est un plasma provenant d’un seul donneur obtenu à partir d’une unité de sang par centrifugation et mis à congeler dès que possible et au maximum dans les 2 heures qui suivent la fin du prélèvement de sang .

CPS: Le concentré de plaquettes humaines homologues standard est une suspension de plaquettes obtenue aseptiquement à partir d’une unité adulte de sang humain total homologue.

Test de Beth-Vincent : Test qui se réalise au lit du malade aussi appelé contrôle ultime qui a pour but de mettre en évidence la réaction antigènes-anticorps.





II) Méthodologie de la transfusion :

Dites voir ? comment que c'est qu'on transfuse??

A l'IFSI, on nous apprend que la transfusion est quelque chose de dangereux, risqué pour le patient, ou il faut être au point sur nos connaissances. C'est vrai, mais j'ajouterai quelques "MAIS" de circonstances.

Premièrement :il faut avoir la connaissance de la méthodologie pré et post-transfusionnelle.

Oulala mon dieu j'ai une poche de sang dans les mains !! quoique je fais??

Tout d'abord, avant quoique se soit, sachez qu'il y a toujours des référents "transfusion" dans les structures où vous travaillez. Au moindre doute, vous devez faire appel à eux. Vous avez également des collègues... On ne travaille jamais seul...
Ensuite il sera pertinent de vérifier la concordance de la poche avec les documents fournis. ( Groupe, rhésus numéro de culot...)
Ensuite, on revérifie toujours que le patient a des RAI (de moins de 72h), et le cas échéant qu'elles sont négatives... c'est toujours mieux même si on peut transfuser avec des RAI positives... On vérifie aussi que le patient a soit une carte de groupe valable, soit deux déterminations réalisées par le labo de la structure dans laquelle vous travaillez. On vérifie également la présence d'une numération formule sanguine de référence.
En cas de problème d'ordre administratif, le culot ne DOIT JAMAIS ETRE POSE AU PATIENT!
On appelle le médecin prescripteur et on garde le culot au frais en attendant la résolution du problème avec l'EFS.(établissement français du sang)

Deuxièmement : Mes documents administratifs concordent, je peux transfuser ??
Et ben non, pas encore et oui, il reste encore pas mal de choses à voir. Petit conseil d'organisation. Ne commencez pas une transfusion au milieu d'un tour de constantes ( sauf urgences ), car elle nécessite une présence active autour du patient.
On se trouve au lit de la personne à transfuser :
On prend une première fois LES CONSTANTES DE REFERENCES ( pouls, TA, température), que l'on note sur la feuille de surveillance.
On réalise le test de BETH-VINCENT ( cf : def I) ) et ensuite on se réfère à notre super tableau des concordances pour savoir si on peut transfuser... ( le test de beth-vincent doit impérativement être fait au lit du malade...)

Le tableau de concordance :

Si on en est arrivé là après tout ce travail, ce n'est pas pour flancher maintenant, voici le tableau de concordance que tout IDE doit connaître par coeur :


Je pense que ce tableau se passe de commentaire :
Si vous avez un patient du groupe A ne lui passez pas du sang de groupe B...... et inversement.... un peu de logique que diable !


Bon alors le patient et le groupe concorde, le beth-vincent le confirme, je fais quoi maintenant ?

Et ben on se lance ( au moment des premières transfusion, à ce moment là un grand doute nous envahit....sachez ceci : IL Y A MOINS DE RISQUE A PASSER DU SANG DE NOS JOURS QU'UN PERFALGAN.... et la ça va beaucoup mieux....).

La transfusion est lancée :
A 5 min on reprend des constantes : pouls TA T° que l'on compare à celles de référence, on demande au patient s'il se sent bien ( pas de frisson, pas de sensation de malaise....)
si tout va bien on continue, si quoique ce soit d'anormale se présente, ON ARRETE TOUT TOUT DE SUITE et on appelle le prescripteur. ( on appelle cela un incident transfusionnel )
A 10 min on reprend des constantes avec la même démarche.
A 15 min idem...
après les 15 premières minutes, on sort de la chambre en présentant la sonnette au patient en lui demandant de nous prévenir au moindre problème...

A la fin de la transfusion on jette la poche?? NNNNNNOOOOOONNNNNNNNN

Pourquoi non? simplement parce qu'un incident transfusionnel peut survenir ( même si c'est rare...).

On garde la poche la tubulure et le beth-vincent au frigo pendant 2h.
Voila vous savez transfuser.... pas si compliqué finalement.....

Présentation

Partenaires

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>

Images Aléatoires

  • Photo0062
  • Photo0064
  • Photo0057
  • Photo0055
  • Photo0071
  • Photo0065
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés